Etat De Rapprochement Bancaire Explication Essay

L’état de rapprochement bancaire permet de rapprocher, à une même date, le solde du relevé bancaire avec le solde du compte banque en comptabilité.

Il n’est pas obligatoire d’établir un état de rapprochement bancaire mais ce dernier est un outil de contrôle efficace pour les comptes 512, un outil qui permet de connaître la situation réelle de la trésorerie et un outil d’information très utile pour la comptabilité.

1. Pourquoi faut-il établir un rapprochement bancaire ?

Le rapprochement bancaire est nécessaire car il existe des décalages entre :

  • la date d’inscription d’un encaissement ou d’un décaissement sur le relevé bancaire,
  • et la date à laquelle il convient de procéder à la comptabilisation d’un encaissement ou d’un décaissement.

Voici quelques précisions sur les dates d’enregistrement des encaissements et des décaissements :

  • lorsque l’on effectue un règlement par chèque ou par virement, le décaissement doit être comptabilisé à la date d’émission du chèque (alors qu’il sera débité plus tardivement en banque),
  • lorsque l’on reçoit un règlement par chèque, l’encaissement doit être comptabilisé lorsque la remise à la banque est effectuée et un virement lorsque l’avis de crédit est obtenu (alors qu’il sera crédité plus tardivement en banque).

De plus, le rapprochement bancaire est un outil de contrôle qui permet de détecter des erreurs éventuelles dans la comptabilisation des opérations de trésorerie, des omissions, des vols…

2. Comment établir un état de rapprochement bancaire ?

Pour établir un état de rapprochement bancaire, il faut tout d’abord réunir les éléments suivants :

  • les extraits de compte sur la période visée,
  • le grand-livre ou l’extrait du compte 512 concerné,
  • le dernier état de rapprochement bancaire,
  • et les justificatifs des mouvements de trésorerie (souches de chèques, remises de chèques, remises d’espèces…).

Ensuite, il convient de mettre en place un tableau pour réaliser l’état de rapprochement bancaire. Ce tableau peut être construit ainsi :

  1. une première ligne avec le montant figurant sur le relevé bancaire,
  2. ensuite, un tableau à deux colonnes qui comportera les montants débiteurs et créditeurs qui sont enregistrés en banque en comptabilité mais qui n’apparaissent pas sur le relevé bancaire,
  3. puis un tableau à deux colonnes qui comportera les montants débiteurs et créditeurs qui figurent sur le relevé bancaire mais qu’on ne retrouve pas en comptabilité,
  4. une ligne qui calcule le solde bancaire théorique en comptabilité,
  5. une ligne avec le montant figurant dans le compte banque en comptabilité,
  6. et une dernière ligne calculant l’écart entre les deux lignes précédentes.

Pour comprendre cette démarche plus facilement, nous allons vous fournir un modèle d’état de rapprochement bancaire dans le paragraphe 3.

Lorsque le rapprochement bancaire est terminé, il ne doit plus y avoir d’écart dans la dernière ligne. De plus, les mouvements qui explique cet écart doivent être justifiés et éventuellement corrigés lorsque c’est nécessaire.

Pour que l’établissement du rapprochement bancaire soit plus simple, il doit être établi assez souvent au risque de devoir pointer beaucoup de mouvements en cas d’écart et de se rendre compte trop tardivement d’erreurs aux conséquences plus ou moins importantes.

Par exemple : lorsqu’un budget de trésorerie est établi, on part généralement du solde du ou des comptes bancaires en comptabilité. Si ces derniers sont faux, le budget de trésorerie est également faux.

3. Modèle d’état de rapprochement bancaire

Voici un modèle possible d’état de rapprochement bancaire :

état de rapprochement bancaire

Thibaut Clermont

L’état de rapprochement bancaire

 

Dans cet article, petite-entreprise.net vous dit tout ce qu'il y a à savoir sur l'état de rapprochement bancaire.

Qu’est ce qu’un état de rapprochement bancaire ?

L’état de rapprochement bancaire est un document qui a pour objectif de contrôler la concordance du solde du compte bancaire établi par l’entreprise et du solde mis en valeur par le relevé bancaire envoyé par sa banque et de trouver des justifications aux différences éventuelles entre ces deux soldes.

Pourquoi établir un état de rapprochement bancaire ?

Toute entreprise doit établir un état de rapprochement bancaire pour chaque compte bancaire qu’elle possède, et ce en vue de détecter :

  • Des omissions d’enregistrement ou des erreurs éventuelles commises par le comptable.

  • Des commissions et des intérêts prélevés par la banque et que le comptable découvre sur l’extrait de compte bancaire.

  • Des décalages entre des opérations qui ont engendré des décaissements ou des encaissements et que l’entreprise connait d’abord et que la banque découvre et enregistre ensuite ou inversement.

Documents nécessaires pour l’établissement de l’état de rapprochement bancaire

Cet état est réalisé en se basant sur les documents ci-après :

  • Un extrait du grand livre du compte banque (n°512 sur le plan comptable français).

  • Le relevé de compte bancaire reçu de chaque banque de l’entreprise.

  • Le dernier état de rapprochement bancaire établi par l’entreprise pour chaque compte bancaire qu’elle possède.

  • Les bordereaux de remise des chèques, des effets de commerce et des espèces auprès de la banque.

Démarche à suivre pour établir l’état de rapprochement bancaire

L’état de rapprochement bancaire est établi une fois par mois par l’entreprise en suivant la démarche suivante :

1.Dresser un tableau en deux colonnes où :

  • L’une va mettre en valeur le solde initial du compte banque établi par l’entreprise et les mouvements non enregistrés par le comptable.
  • Et l’autre mettra en relief le solde du relevé bancaire et les opérations non enregistrées par la banque.

2. Inscrire dans le tableau les soldes du compte banque chez l’entreprise ainsi que du relevé bancaire avant retraitement.

3. Etablir un rapprochement entre les encaissements de l’entreprise en d’autres termes entre le débit du compte banque chez l’entreprise et le crédit du relevé bancaire.

4. Etablir un rapprochement entre les décaissements de l’entreprise, en d’autres termes entre le crédit du compte banque chez l’entreprise et le débit du relevé bancaire.

5. Déterminer les soldes de chaque compte après retraitement qui doivent être de même valeur.

Publicité

0 thoughts on “Etat De Rapprochement Bancaire Explication Essay

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *